Système de transport réfrigéré

Que vous transportiez des denrées alimentaires périssables ou des produits pharmaceutiques sensibles, vous devez avoir confiance dans votre mode de transport réfrigéré.

Généralités sur les systèmes de transport réfrigéré

Isolants ou dispositifs générateurs de froid, ces systèmes ont pour fonction de maintenir à l’intérieur du véhicule utilisé (fourgon, caisse, remorque,…) un niveau de température en adéquation avec les spécificités du produit que vous transportez.

Si les isolants fonctionnent sans source de froid ou de chaleur, les mécanismes générateurs de froid présentent des niveaux de complexité qu’il convient de prendre en compte au moment du choix de votre mode de transport réfrigéré.

Pour ces mécanismes, il faut regarder, d’une part, le thermostat, qui joue un rôle de contrôle du bon fonctionnement du groupe frigorifique, et, d’autre part, le circuit de l’air, dont la fonction est de propulser un air froid à l’intérieur du compartiment.

Les mécanismes d’apport de froid

Si les groupes frigorifiques sont les dispositifs producteurs de froid les plus courants dans le transport réfrigéré, il est possible également de signaler :

  • les accumulateurs de froid : gel eutectique, eau, eau + colorant, eau + sels, etc… Ces accumulateurs permettent de conserver des produits entre 2 et 8°C ;
  • les dispositifs cryogéniques : utilisation de glace carbonique. Voie cryogénique solide (CO2 solide) ou liquide (azote liquide, CO2 liquide). Ces dispositifs permettent de conserver des produits entre -70 et -30°C.

Le groupe frigorifique est un dispositif mécanique de production de froid à partir d’une source extérieure. Celui-ci se choisit en fonction :

  • de la température désirée ;
  • des conditions extérieures ;
  • de la qualité de l’isolation de l’enceinte.

Plus précisément, il a pour fonction de réguler la température à l’intérieur d’une enceinte. Ainsi, la température dite « de consigne » est fixée en fonction de la température désirée. Dès lors, le groupe propulse de l’air dont la température a été ajustée en fonction de la valeur de consigne. Attention, la charge thermique à refroidir (température non adaptée des produits au moment du chargement) peut aboutir à une diminution de la température à l’intérieur de l’enceinte et éventuellement dégrader la propriété des produits stockés pendant le transport réfrigéré.

Les isolants

Les isolants se retrouvent sur les parois de certains véhicules isothermes (y compris les portes) ou de cellules intégrées. Leur fonction est de limiter les échanges thermiques entre les milieux (entre un compartiment et son environnement extérieur).

Un isolant thermique peut être composé de cellules emplies d’air ou de gaz statique, qui se retrouvent isolés dans un réseau de fibres (laines minérales) ou dans des bulles de matière synthétique (polystyrène, polyuréthane,…)

La réglementation liée aux mécanismes générateurs de froid et aux isolants

Les normes ATP (spécifiques aux professionnels des métiers de bouche) fixent certaines conditions quant aux coefficients d’isolation des caisses isothermes ou frigorifiques ainsi qu’au niveau de la puissance des groupes frigorifiques utilisés (Pour en savoir plus, consultez la fiche spéciale « Réglementation des transports frigorifiques »)

Quelques fabricants de dispositifs frigorifiques

ThermoKing : Constructeur et leader mondial du froid roulant. Propose une gamme diversifiée de dispositifs frigorifiques pour utilitaires, porteurs et semi-remorques.
Carrier : Numéro 1 mondial de la climatisation, le groupe propose une gamme complète de solutions pour le transport réfrigéré.

Et bien d’autres… HeatCraft, Cantek, Serail, Eurodifroid…