Le rôle clé de la voiture frigo dans la distribution des produits frais

Le premier secteur de dépenses dans les ménages français se situe au niveau de l’alimentation. Adeptes des produits frais, surgelés, viandes et autres denrées périssables, les français ont la chance de pouvoir trouver leur bonheur chez de nombreux distributeurs (hypermarchés, supermarchés, commerces de proximité et marchés traditionnels).
Mais avant de se retrouver chez le détaillant, les produits frais transitent dans différents lieux en voiture frigo avec des règles et des contraintes strictes.

 

Les contraintes du transport des produits frais dans un véhicule isotherme

Pour chaque transport de produits frais :

  • Il faut aller vite : les denrées périssables doivent être livrées dans un délai d’un jour au maximum (voire parfois dans la même journée) entre leur départ de l’usine de production et leur livraison par voiture isotherme aux différents points de vente. Comme certains produits n’ont que peu de temps de vie, leur logistique bénéficie de quelques avantages comme la possibilité de circuler le dimanche.
  • Il faut livrer avant 7 heures du matin : les lieux d’achat des produits frais sont obligés de mettre en rayon et de préparer les produits en début de matinée. Les livraisons sont par conséquent, concentrées sur la plage horaire 5h-11h du matin.
  • Il faut maintenir la chaîne du froid : même dans le cadre d’un transport occasionnel de produits frais, ce qui vous obligerait à opter pour une location voiture frigo, vous devez respecter la réglementation française et européenne sur la chaîne de froid.
  • Il faut se plier à la DLC – Date Limite de Consommation : la durée de vie des produits frais est extrêmement limitée entre leur production et leur consommation. Il s’agit même pour l’acheteur d’un critère de choix pour bénéficier d’une durée de conservation domestique plus longue. Il faut donc veiller à ce que la cadence de livraison les respecte.
  • Il ne faut pas abimer l’emballage : au delà de son rôle de protection, il reste un outil marketing qui ne doit pas être altéré. Or, pendant le transport dans une voiture frigorifique, les emballages cartons conservés à des températures basses sont fragilisés et doivent être traités avec douceur.

 

Le camion isotherme, plaque tournante de la distribution des produits frais

La voiture frigo se situe au cœur du dispositif de distribution de produits frais. Elle l’accompagne dans tous les stades de sa transformation : entre le champ et l’usine de transformation, puis jusqu’à la plateforme, et enfin, au magasin ou à la coopérative.
La flexibilité et la disponibilité demandées aux véhicules frigorifiques obligent les transporteurs à être à proximité de leurs clients. Proche de la filière volaille, porcine et laitière, le tiers des acteurs du transports frigorifiques se situe dans le Grand Ouest. L’arc méditerranéen permet également d’être présent pour la filière fruits et légumes.
La minutie requise dans le transport frigorifique permet le maintien d’activités dans tout le territoire français. Ces contraintes de flux tendu et de matériel spécifique (achat ou location voiture frigorifique) limitent le nombre de concurrents à l’échelle internationale. Par ailleurs, le prix camion frigorifique à l’unité et la constitution d’un parc, est également un investissement qui pousse à la réflexion.