Guide pratique du véhicule frigorifique

Particulièrement utilisé dans le cadre du transport de denrées alimentaires périssables ou de produits sensibles, le véhicule frigorifique obéit à des contraintes sanitaires strictes. Ce mode de transport est principalement dédié aux métiers de l’alimentaire et aux professionnels de la chimie.

En quoi consiste le transport frigorifique ?

Dans une certaine mesure, ce type de transport désigne les véhicules frigorifiques capables d’acheminer des denrées ou des produits sous température dirigée. Les systèmes de maintien ou de production du froid sont amenés à varier selon l’état des denrées ou produits à transporter :

  • Etat congelé ;
  • Etat réfrigéré ;
  • Etat réfrigéré (sur des courtes distances) ;
  • En liaison chaude.

Selon le volume des marchandises à transporter, on retrouve plusieurs types de véhicules frigorifiques :

Dans le cadre du transport de marchandises à faible volume, il est possible de recourir à des solutions plus souples telles que la remorque frigorifique ou encore la caisse isotherme ou la caisse réfrigérante.

Véhicule frigorifique : acheter ou louer ?

En fonction de vos besoins et de vos contraintes, vous avez l’opportunité soit d’acheter un véhicule frigorifique, soit de louer un véhicule frigorifique.

Dans le cadre de l’achat d’un véhicule frigorifique, il est possible de choisir parmi un large éventail de véhicules (utilitaires ou camions) que vous pourrez doter du système de maintien ou de production de froid le mieux adapté à votre activité. Si vous êtes à la recherche d’une solution plus économique, le marché de l’occasion représente une alternative sérieuse.

Si le transport du froid ne constitue pas le cœur de votre activité, la location d’un véhicule frigorifique est une solution qui offre davantage de souplesse. Les professionnels du marché de la location de transport frigorifique proposent des véhicules de toutes tailles et adaptés à toutes les formes de transport sous température dirigée.

Comment financer l’achat d’un véhicule frigorifique ?

En vue de l’acquisition d’un véhicule frigorifique, vous disposez de plusieurs solutions de financement. Si l’achat comptant présente l’avantage de ne pas engendrer de coûts financiers supplémentaires (intérêts), il immobilise cependant une partie de votre trésorerie. De son côté, l’achat à crédit permet certes une gestion plus souple de votre trésorerie, mais vous aurez à rembourser des mensualités assorties d’intérêts.

Un mode de financement très en vogue est le financement en leasing. Cette solution consiste en la location de votre véhicule frigorifique, que vous pouvez décider d’acheter ou non à l’issue de la durée de location. Le financement en leasing peut être :

  • Une Location avec Option d’Achat (LOA) : vous pouvez racheter ou non le véhicule au terme de la durée de location ;
  • Une Location Longue Durée (LLD) : les contraintes de rachat du véhicule au terme de la durée de location sont nettement plus strictes.

Les normes à respecter dans le cadre du transport frigorifique

Le transport sous température dirigée est soumis à la réglementation ATP, soit un ensemble de normes qui prévoient, d’une part, les règles spécifiques aux au transport de denrées périssables, et, d’autre part, les modalités de contrôles des véhicules frigorifiques.

Pour être en mesure de circuler, les véhicules frigorifiques doivent avoir reçu l’attestation de conformité technique ATP, délivrée par le Cemafroid, centre d’expertise français de la chaîne du froid.

Les grands acteurs du transport frigorifique

L’UNTF (Union Nationale du Transport Frigorifique) regroupe la majeure partie des transporteurs spécialisés dans l’acheminement de produits sous température dirigée. Les plus importants sont le groupe STEF et le groupe STG.